Déclaration

Posté par Issoufou le 22 juillet 2011

Déclaration
Militantes, Militants, Sympathisantes et Sympathisants du MPN-MATASSA

Cette déclaration fait suite au refus du Président Provisoire du MPN-MATASSA en la personne du Camarade Abdoulaye Sanda Maïga au retour à l’ordre statutaire et réglementaire des textes du parti, en dépits des multiples tentatives de conciliation et de retour au respect des textes fondamentaux que nous nous sommes librement donnés.

En effet, le MPN-MATASSA vit depuis un certain temps une crise interne chaotique voir même dramatique du seul fait que le Président Provisoire du Bureau Politique National, à travers son comportement et ses agissements qui à tout entendement, compromettant ainsi l’idéal que se sont fixés les membres fondateurs d’une part et l’ensemble des membres adhérant et sympathisants d’autre part.

Ainsi, pour palier à cette situation indélicate interne une commission d’arbitrage et de conciliation a été mise en place conformément au règlement intérieur de notre parti SECTION 2 : LA COMMISSION D’ARBITRAGE ET DE CONCILIATION en son Article 88 Qui stipule : la commission d’arbitrage et conciliation est chargée du règlement des litiges nés au sein du Parti. En outre, elle est obligatoirement saisie avant toute décision d’exclusion de membres des organes nationaux, régionaux et sous-régionaux du Parti. Elle est présidée par un bureau comprenant un Président, un Vice-président et deux Rapporteurs. La Commission Nationale d’Arbitrage et de Conciliation fait rapport au Congrès sur l’ensemble de ses activités. Elle fait rapport de ses activités au Bureau Politique National.

Tout cela dans le seul souci de résoudre les problèmes internes que vivent notre parti, hélas que toutes les rencontres perpétrées ça et là par la dite commission n’ont conduit à aucune situation favorable au retour au calme, à la sérénité et au respect des textes fondamentaux au sein de notre structure politique.

Militantes, Militants, Sympathisantes et Sympathisants du MPN-MATASSA

- Vu le refus du Président provisoire de coopérer pour un retour à l’ordre statuaire et réglementaire en dépits des griefs qui lui sont reprochés,
- Vu les violations flagrantes des textes du parti,
- Vu les prises de décisions sans consultation ni information perpétré ça et là par le président provisoire,
- Vu le détournement des biens matériels et financiers du parti par le Président et son acolyte Mahamane Moutari dit Docteur.

Le Bureau Régional de Niamey Constate :
1- Que le fondement de la crise actuel réside dans notre participation aux élections anti constitutionnelle, du seul fait de la volonté du président et aussi de ses intérêts compromis à travers le redressement fiscal qui lui avait été fait en ce temps.
2- De la violation des textes du parti en ses articles 6, 64, 65, 88, 102 et 118 des textes réglementaire et statutaire.
3- Du refus catégorique du président provisoire de coopérer pour un retour à l’ordre statutaire.

Au vu de tout ce qui précèdent, le Bureau Régional de Niamey du MPN-MATASSA après plusieurs rencontres avec les structures de bases (Sections et Sous-section régionales de Niamey) décida de la convocation d’une assemblée générale dans toutes les structures du parti sur tout l’étendu du territoire Nigérien en vu d’apprécier le comportement du Président Provisoire face aux textes fondamentaux du parti.

Suivant la requête du Bureau Régional de Niamey en vu de l’organisation d’une assemblée générale extraordinaire au sein de toutes les structures sur tout l’étendu du territoire nigérien, il en ressort des procès verbaux des différentes structures ce qui suit :

1- Le renvoi catégorique et sans retour de toutes les structures du parti du Président provisoire et de son acolyte aux personnes de Mr Abdoulaye Sanda Maïga et de Mr Moutari Mahamane communément appelé Docteur.

2- Le Bureau Régional de Niamey attire l’attention de tous ses militants (es), et sympatisants (es) de ne recevoir aucun ordre venant de ses individus c’est a dire Abdoulaye Sanda Maïga et Mahamane Moutari.

3- Le Bureau Régional de Niamey exhorte ses Membres, militants (es) et sympathisants (es) de toutes les structures du parti à redoubler d’efforts dans la lutte démocratique que nous nous sommes assignés.

4- Le Bureau Régional de Niamey du MPN-MATASSA attire l’attention de l’autorité dirigeante que les deux individus énumérés ci-haut n’agissent plus au nom du MPN-MATASSA, par conséquent une commission politique dirigeante veillera à la gestion du parti jusqu’au congrès qui sera convoqué dans les prochains jours à venir.

5- Le Bureau Régional de Niamey par sa voix et celles de toutes ces militantes et militants, sympathisantes et sympathisants réitère son attachement et toute sa confiance au PNDS TARAYYA, et exhorte ce dernier à respecter les clauses de notre partenariat et ne plus prendre en considération les requêtes émises par Abdoulaye Sanda Maïga et Mahamane Moutari dit Docteur au Nom du MPN-MATASSA.

Le Bureau Régional de Niamey, félicite et encourage Son excellence Mr Mahamadou Issoufou dans toutes ses activités déjà entreprises et l’encourage et le soutien pour les futures activités à venir.

En fin le Bureau Régional de Niamey attire l’attention de tous ses militantes et militants, sympathisantes et sympathisants de se mobiliser patriotiquement pour relever les défis du millénaire dans une démocratie noble et apaisée.

Signé
Président Régional par Intérim
Tahirou Abdou Issoufou

Ampliation :
- Officie National de la Communication
- Bureau Politique National Provisoire
- Partis Politique allies du MPN-MATASSA
- Media Publique et Privées

Laisser un commentaire

 

DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cap sur l'avenir, le blog
| La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues