• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 23 août 2008

Conférence de presse du président du Mouvement des Patriotes Nigériens (MPN-Matassa)

Posté par Issoufou le 23 août 2008

sandamaiga.jpg“Nous ne sommes pas des extraterrestres, mais nous allons démontrer que nous sommes différents des autres… », déclare M. Abdoulaye Sanda Maïga…

Au lendemain de l’entrée sur la scène politique de son parti, le président du tout nouveau parti politique Mouvement des Patriotes Nigériens (MPN-Matassa) a animé une conférence de presse, dimanche dernier à la Maison des Jeunes et de la Culture Diado Sékou de Niamey. A cette occasion, M. Abdoulaye Sanda Maïga a exposé les idées qui soutendent la création de ce parti ainsi que les grandes lignes de son programme politique.

Parti se réclamant une émanation de la jeunesse, le MPNMatassa est né de l’ambition que nourrissent ses responsables : celle d’insuffler un souffle nouveau à la politique au Niger.  » Nous sommes fatigués de voir les mêmes visages nous diriger depuis plusieurs décennies.

Il est temps que les jeunes prennent effectivement part sinon prennent définitivement la gestion des affaires publiques « , a déclaré le président du MPNMatassa. Car, a-t-il ajouté, tous les Nigériens ont le droit de faire la politique. Cette conviction, a-t-il estimé, est d’autant plus fondée que la jeunesse, qui est une véritable mine de compétences, est mise à l’écart. S’expliquant sur le choix de la devise de leur parti qui est  »justice, développement et transparence », M. Abdoulaye Sanda Maïga a dit qu’on a encore beaucoup à faire pour l’instauration d’une véritable justice dans notre pays. Idem pour ce qui est du développement et la transparence. Quant aux couleurs et symboles du parti, elles s’explique comme suit,  »le blanc symbole la lumière et la girafe parce que c’est un animal rare ; cela pour dire que la jeunesse est comme un rescapé de la gestion de nos gouvernants », a indiqué M. Abdoulaye Sanda Maïga. Le président du MPN a par clairement annoncé que son parti n’est apparenté ni à la mouvance au pouvoir ni à l’opposition. Un choix que M. Abdoulaye Sanda Maïga justifie par le fait  »que la plupart des partis partent dans la mouvance juste avoir des postes et conséquemment se remplir les poches. Quant à l’opposition, elle n’existe tout simplement plus ». En fait, selon lui, le voeu le plus ardent du MPN est  »de conscientiser la jeunesse » pour l’a mener à défendre effectivement de ses droits. A propos, le président du MPN-Matassa a donné l’exemple des femmes qui se sont battues pour avoir un certain quota dans la répartition des postes électifs et administratifs.  » Le MPN-Matassa mènera un combat pour une révolution démocratique « , a-t-il souligné.  » On doit avoir du sang neuf et de nouveaux visages sur l’échiquier politique national « , a déclaré le président MPN-Matassa. M. Abdoulaye Sanda Maïga a fustigé au passage l’absence du sens de patriotisme qui caractérise certains hommes politiques. Aussi, prône-t-il un changement de comportement. Le président du MPNMatassa a en outre abordé plusieurs questions relatives à la vie nationale. La question de l’insécurité dans le nord, la gestion des fonds publics et la question de l’école. Il a condamné le principe de l’usage des armes contre son propre pays, tout comme il a plaidé en faveur de l’instauration des règles de transparence dans la gestion des biens publics et dans la lutte contre l’impunité. Sur toutes ces questions, le président du MPN-Matassa a déclaré  »nous sommes pas des extra-terrestres, mais nous allons démontrer que nous sommes différents des autres hommes politiques ».

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

DORDOGNE |
GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cap sur l'avenir, le blog
| La Françafrique a du coeur
| les illusions perdues